Je suis née en 1970 dans le Jura. Pendant plus de vingt ans j’exploite mes gouts artistiques en faisant mes études dans la céramique comme décoratrice. Cependant c’est aux Beaux Arts que j’approfondis la photo notamment le noir et blanc et le développement. La passion de la photo est bien là.
J’’ai débuté en 1999 un travail de photothèque pour le compte d’un mensuelle : gestion du stock d’images, classement, recherche pour l’illustration des articles…
En 2002, je fais un premier reportage photo à New York.
Les reportages se sont alors succédés : Italie, Liban, Roumanie, Malte, Égypte, Canada, Bosnie…

Pour moi, la photo est un moyen privilégié pour contempler le beau qui se niche partout, si l’on y regarde bien ! Émerveillons-nous devant le jeu des couleurs, des ombres et des lumières, des formes, des lignes… La photographie, c’est faire naître également cette émotion chez l’autre, et partager ce “quelque chose” qui se révèle-là, qui nous dépasse… La photo représente aussi ce duel entre l’éphémère et le durable. Prendre une photo, c’est fixer dans la durée un instant. La photo est une trace dans le temps, une mémoire. Rien dans ce monde n’est éternel, mais la beauté, oui.

Mes sujets de prédilection : la macro… et les fenêtres ! La macro, parce que dans 1 cm2 de nature, il y a tout un monde à découvrir. Les fenêtres parce que c’est l’ouverture vers le nouveau, un avenir… Mon histoire avec les fenêtres ? Je me suis toujours placée devant une fenêtre quand j’avais des décisions importantes à prendre, comme si à travers elle, j’arrivais à voir le chemin que je devais prendre.

Mes influences ? La genèse de ma passion pour la photographie, je la dois au magasine Géo. J’étais fascinée par la beauté de ses photos. Sinon, les œuvres de Plisson et Yan Arthus Bertrand ont ravi mon regard par la puissance des instants “attrapés au vol” sur la pellicule. J’ai beaucoup appris également de Dominique Lefèvre, photographe pour la revue Feu et Lumière.

Question matériel : j’ai commencé avec un boîtier Minoltat que j’avais reçu pour mes 18 ans. Puis j’ai utilisé un Nikon D1. Actuellement, j’utilise un Canon 5D et seulement 3 objectifs : un 24/70 mm f :2,8 ; un 70/200 mm f :2,8 ; un 70 mm fixe macro.